Guide Hijra : Le coût de la vie à Dubaï

Découvrez le coût de la vie à Dubaï pour réaliser votre Hijra sereinement. Logement, alimentation, transports, éducation, santé... Toutes les infos pratiques et conseils pour préparer votre expatriation aux Émirats Arabes Unis en tant que musulman. Faites votre Hijra l'esprit tranquille avec Muslim Move.

Vivre à Dubai, combien ça coûte ?
Luqman Muslim Move

Luqman

CEO

7 mai 2024

Dans cet article, nous verrons :

  • Les différentes options et coûts pour obtenir un visa et le droit de résidence à Dubaï

  • Les prix des logements selon les quartiers et le type d'habitation

  • Le budget à prévoir pour l'alimentation, la santé et l'éducation des enfants

  • Les solutions de transport disponibles et leurs tarifs

  • Des conseils pour profiter des activités et loisirs à Dubaï sans se ruiner

Introduction

Dubaï, cette ville scintillante des Émirats arabes unis, est devenue ces dernières années une destination très prisée par les musulmans qui souhaitent réaliser leur Hijra. Avec sa population majoritairement musulmane, ses infrastructures ultramodernes et son ambiance cosmopolite, Dubaï offre un cadre de vie vraiment attrayant pour ceux qui cherchent à vivre dans un environnement islamique tout en profitant des avantages d'une grande métropole.

Mais attention, avant de faire le grand saut et de s'expatrier à Dubaï, je pense qu'il est primordial de bien comprendre le coût de la vie sur place. C'est vrai que Dubaï est souvent associée au luxe et à l'opulence, mais il faut garder à l'esprit que le coût de la vie peut être assez élevé, surtout si vous souhaitez maintenir un certain niveau de confort.

Donc, l'objectif de cet article, c'est vraiment de vous donner une idée précise des dépenses à prévoir quand on envisage de s'installer à Dubaï pour réaliser sa Hijra. Je vais passer en revue avec vous les principaux postes de dépenses, comme le logement, l'alimentation, les transports, l'éducation et les loisirs. Comme ça, vous pourrez établir un budget réaliste et éviter les mauvaises surprises.

En ayant une vision claire des coûts associés à la vie à Dubaï, vous serez en mesure de prendre une décision éclairée pour votre projet d'expatriation. Et vous pourrez mettre en place les bonnes stratégies pour vivre sereinement votre Hijra dans cette ville fascinante.

Comment obtenir un visa résident à Dubaï ?

Comment faire pour avoir une résidence à Dubaï ?

Maintenant que vous êtes décidé à vous lancer dans l'aventure de la Hijra à Dubaï, la première chose à laquelle il faut penser, c'est l'obtention de votre visa et de votre droit de résidence. Et croyez-moi, il y a plusieurs options possibles, mais chacune a son petit prix.

La première option, c'est l'achat immobilier. En fonction du montant que vous investissez dans l'immobilier à Dubaï, vous pouvez obtenir un visa d'une durée plus ou moins longue. C'est une solution intéressante si vous avez un budget conséquent et que vous souhaitez avoir un pied-à-terre sur place.

L'autre option, c'est la création d'entreprise, en montant votre propre société dans une zone franche, ce qu'on appelle une "free zone". Les coûts varient beaucoup selon la zone franche que vous choisissez, mais en général, il faut compter environ 4 500 euros pour créer votre entreprise. Une fois que c'est fait, vous pouvez obtenir votre visa de résident en tant que gérant de la société, ce qui vous coûtera environ 600 euros, et c'est valable pour 2 ans.

Si vous voulez faire venir votre famille, votre conjoint et vos enfants, il faudra aussi prévoir un budget pour leurs visas de résidence. Comptez à peu près 600 euros par personne, là aussi pour une validité de 2 ans.

Bien sûr, il existe une autre solution pour obtenir un visa, c'est de trouver un emploi sur place. Si vous avez des diplômes ou des compétences recherchées, vous pouvez tenter votre chance. Mais personnellement, ce n'est pas l'option que je recommande, car cela vous rend dépendant d'un employeur et peut limiter votre liberté d'action pour vivre pleinement votre Hijra.

Donc, comme vous pouvez le voir, l'obtention du visa et du droit de résidence à Dubaï représente un certain budget, mais c'est un passage obligé pour pouvoir s'installer sereinement et profiter pleinement de votre nouvelle vie dans ce pays. Et puis, dites-vous que c'est un investissement sur le long terme pour vivre votre foi de façon épanouie.

Logement : Quel est le prix d'un loyer à Dubaï ?

Quel est le prix d'un loyer à Dubaï ?

Passons maintenant au sujet qui fait souvent grincer des dents : le logement. C'est vrai que les loyers à Dubaï peuvent vite flamber, mais ne vous inquiétez pas, je vais vous donner quelques astuces pour trouver le meilleur rapport qualité-prix.

Tout d'abord, il faut savoir que le coût de votre loyer va dépendre de plusieurs facteurs. Le quartier dans lequel vous allez vivre, bien sûr, mais aussi la qualité du bâtiment, s'il est meublé ou non, et un petit détail qui peut faire une grande différence : le fameux "chiller-free". Ça veut dire que les frais de climatisation sont inclus dans les charges, et croyez-moi, avec la chaleur qu'il fait à Dubaï, c'est un vrai plus !

Maintenant, parlons chiffres. Pour un studio, comptez entre 8 000 et 40 000 euros par an, selon le standing de la tour. Pour un appartement une chambre, les loyers vont de 18 000 à 36 000 euros par an dans les résidences de qualité. Et si vous visez un deux chambres dans les meilleures tours, préparez-vous à débourser entre 40 000 et 65 000 euros par an.

Si vous préférez une petite villa pour votre famille, sachez que pour une trois chambres proche du centre, dans des quartiers comme Dubai Hills, il faut compter environ 50 000 euros par an. Mais si vous êtes prêt à faire quelques compromis et à vous éloigner un peu, vous pouvez trouver des villas à 10 000 euros par an dans des communautés comme Damac Hills 2. D'ailleurs, c'est bon à savoir, il y a une grande communauté francophone à Damac Hills 2, ce qui peut faciliter votre intégration.

Alors, comment dénicher la perle rare ? Mes conseils, ce sont d'utiliser les sites Property Finder (www.propertyfinder.ae) et Bayut (www.bayut.com). Vous y trouverez des avis et des notes sur les différentes tours et communautés, laissés par les résidents eux-mêmes. Ça vous donnera une bonne idée de ce qui vous attend.

Et n'oubliez pas, à Dubaï, les loyers se paient généralement en un seul chèque pour toute l'année. Vous pouvez négocier pour payer en plusieurs fois, mais attendez-vous à ce que le propriétaire augmente un peu le prix. C'est le jeu !

Donc, oui, se loger à Dubaï, ça a un coût. Mais en cherchant bien, en comparant les offres et en étant prêt à faire quelques concessions, vous pouvez trouver un logement qui vous convient, pour vivre votre Hijra dans les meilleures conditions.

Alimentation : Où faire ses courses à Dubaï ?

Quel est le budget pour faire ses courses à Dubaï ?

Allez, maintenant qu'on a un toit, il faut remplir le frigo ! Et là, je vous vois venir avec vos questions : "Est-ce que je vais pouvoir trouver mes produits préférés ? Est-ce que ça va me coûter un bras ?"

Alors, première chose à savoir : si vous êtes du genre à vous faire plaisir avec des produits importés directement de France, préparez-vous à payer le prix fort. On parle de 30 à 50% plus cher qu'au pays. Mais si vous êtes prêt à vous adapter un peu et à tester les produits locaux ou des pays voisins, vous pouvez vous en sortir sans trop dépenser.

Côté supermarchés, vous avez l'embarras du choix. Il y a du haut de gamme avec Spinneys et Waitrose, où vous trouverez un super rayon fruits et légumes et du poisson extra frais. Si vous êtes branché bio, c'est là qu'il faut aller. Mais évitez d'y faire toutes vos courses, sinon gare à la facture !

Pour le quotidien, direction Carrefour, les tarifs seront identiques à ceux de France. En plus avec leur site de courses en ligne, vous avez un choix énorme, des promos sympas et une livraison à domicile rapide et gratuite. Franchement, c'est le bon plan.

En termes de prix, pour vous donner une idée, 30 oeufs chez Carrefour, ça vous coûtera environ 3,50 euros.

Et pour la viande, mon petit plaisir, c'est d'aller chez The Meat Counter. Leurs magasins sont top, avec un super choix de viandes de qualité. Pour une bavette d'angus, comptez environ 5 euros les 100 grammes. Et si vous voulez vous faire plaisir avec du Wagyu bien persillé, ce sera plutôt 6/7 euros les 100 grammes. Ça reste raisonnable pour de la viande d'exception.

Sinon chez Carrefour par exemple, la viande sera de très bonne qualité, avec de nombreuses pièces importées d'Australie notamment, pour des tarifs ne dépassant pas ceux que vous trouverez en France.

Donc, comme vous pouvez le voir, faire ses courses à Dubaï, c'est un peu comme partout : il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. Le tout, c'est de trouver les bons plans et d'adapter un peu ses habitudes. Et puis, pensez à tous ces nouveaux plats que vous allez pouvoir découvrir !

Forfaits Internet et mobile à Dubaï

Comment faire pour avoir internet à Dubaï ? Et quel opérateur prendre à Dubaï ?

Quand on s'installe à Dubaï, il faut penser à choisir un bon forfait Internet et mobile. C'est essentiel pour rester connecté, que ce soit pour le travail ou pour garder le contact avec ses proches.

À Dubaï, il y a trois opérateurs principaux : Virgin, Etisalat et Du. Je préconise "Du", car c'était l'opérateur le moins cher, et la qualité était au rendez-vous.

Pour Internet à la maison, je vous conseille leur forfait à 299 dirhams par mois, ce qui fait environ 75 euros. La connexion est ultra rapide, c'est parfait pour travailler. Après, si vous voulez la totale, avec la TV et tout le tralala, il faudra compter environ 100 à 150 euros par mois.

Côté mobile, je vous recommande leur forfait à 903 dirhams par an, soit à peu près 230 euros. Ça peut paraître beaucoup d'un coup, mais en fait, ça revient à environ 20 euros par mois, et vous avez 10 Go d'Internet, 30 minutes d'appels et les appels illimités via Internet. Croyez-moi, quand on est expatrié, c'est essentiel d'avoir une bonne connexion pour garder le contact avec ses proches.

C'est vrai que c'est un peu plus cher qu'en France, mais n'oubliez pas qu'à Dubaï, on ne paye pas de taxes sur les forfaits. Donc au final, ça s'équilibre.

Et puis, je pense qu'il faut être prêt à mettre un peu plus pour avoir une connexion de qualité, surtout quand on sait à quel point c'est important de rester connecté à sa communauté quand on fait sa Hijra.

Donc voilà, mon conseil, c'est de bien comparer les offres des différents opérateurs et de choisir celui qui correspond le mieux à vos besoins et à votre budget. Et n'hésitez pas à négocier un peu, on ne sait jamais !

Éducation : Quelle Ecole choisir à Dubai ?

Comment se passe l'école à Dubaï ?

Bon, passons maintenant à un sujet qui tient à cœur à tous les parents : l'éducation des enfants. Et autant vous dire qu'à Dubaï, vous allez être servis !

Déjà, il y a un large choix d'écoles, avec des cursus variés. Vous avez les classiques écoles britanniques et américaines, très réputées, mais aussi des écoles françaises, canadiennes, indiennes, et même des cursus un peu plus alternatifs comme Montessori. Bref, il y en a pour tous les goûts.

Mais attention, qui dit choix, dit aussi différences de prix. Pour une école réputée dans un quartier huppé, préparez-vous à sortir le chéquier. On parle de 8 000 à 15 000 euros par an pour les petites classes, et ça peut monter jusqu'à 25 000 euros pour les ados dans les établissements les plus prestigieux. C'est du lourd !

Après, si votre budget est plus serré, vous pouvez trouver des écoles tout à fait correctes pour environ 5 500 euros par an. C'est le cas par exemple dans les nouvelles communautés un peu excentrées comme Damac Hills 2.

Mais vous savez quoi ? Même si ça peut paraître cher, je trouve que ça vaut vraiment le coup d'investir dans une bonne école à Dubaï. Pourquoi ? Parce qu'ici, vos enfants vont avoir accès à une éducation de qualité, dans un environnement sain et stimulant. Pas de propagande LGBT ou d'idéologie woke dans les programmes, on se concentre sur les fondamentaux.

Et puis, l'avantage, c'est que vos enfants vont devenir bilingues en un rien de temps. Dès la maternelle, ils seront immergés dans un environnement anglophone, tout en continuant à pratiquer le français à la maison. C'est un vrai plus pour leur avenir.

Enfin, n'oubliez pas qu'à Dubaï, vous payez peu ou pas d'impôts. Alors oui, l'école a un coût, mais c'est un investissement pour l'avenir de vos enfants. Et franchement, quand on voit la dérive des écoles en Occident, je trouve que ça vaut le coup de mettre le prix pour offrir à nos enfants une éducation solide et saine.

Maintenant, je sais que pour certains, même les écoles les moins chères peuvent être un budget trop lourd. Dans ce cas, il existe une alternative : l'école musulmane à la maison. Avec établissement musulmans 100% en ligne proposant des programmes islamiques comme "Pazapa" ou "Eve Education", vous pouvez assurer vous-même l'éducation de vos enfants, de manière flexible et adaptée à votre situation. Bien sûr, ça demande un certain investissement de votre part, mais c'est une option à considérer si vous avez le temps et l'énergie pour vous y consacrer.

Donc voilà, si vous envisagez de faire votre Hijra à Dubaï avec vos enfants, renseignez-vous bien sur les différentes options scolaires. Visitez les écoles, parlez avec d'autres parents, et n'hésitez pas à négocier un peu les frais d'inscription. Et si vraiment aucune école ne rentre dans votre budget, pensez à l'école à la maison. L'essentiel, c'est de trouver la solution qui conviendra le mieux à votre famille pour que vos enfants s'épanouissent dans leur nouvelle vie à Dubaï.

Santé et assurance à Dubaï

Comment se faire soigner à Dubaï ?

Un point important quand on s'installe à l'étranger, c'est la santé. Et je ne vais pas vous mentir, à Dubaï, si vous n'êtes pas bien assuré, les frais médicaux peuvent vite devenir astronomiques.

Pour vous donner une idée, une simple consultation chez un généraliste, ça vous coûtera environ 120 à 125 euros. Et si vous devez passer une nuit à l'hôpital, préparez-vous à sortir le chéquier. Pour un séjour dans un hôpital pour enfants, par exemple, il faut compter environ 3600 euros la nuit. C'est pas donné !

C'est pour ça que je vous le dis direct : avoir une bonne assurance santé, c'est pas une option, c'est une nécessité. Vous pouvez pas vous permettre de prendre des risques avec votre santé ou celle de votre famille.

Heureusement, il y a pas mal d'offres d'assurances sur le marché. Vous pouvez trouver des assurances de base à partir de 200 euros par an, qui couvrent les soins essentiels. Mais si vous voulez vraiment être tranquille, je vous conseille de viser une assurance plus complète, quitte à mettre un peu plus. Comptez entre 500 et 1000 euros par an pour une couverture optimale.

Je sais, ça peut paraître beaucoup, mais croyez-moi, quand vous devrez faire face à un pépin de santé, vous serez bien content d'être bien couvert. Et même si Dubaï a récemment introduit un impôt de 9% "uniquement" sur les revenus annuels dépassant environ 100 000 euros, cela reste avantageux par rapport à de nombreux pays occidentaux. Vous pouvez donc envisager de consacrer une partie de vos économies d'impôts à une bonne assurance santé.

Pour trouver la meilleure offre, je vous conseille d'utiliser un comparateur en ligne. Vous aurez accès à un large choix d'assurances, avec des prix et des garanties différentes. Prenez le temps de bien lire les contrats, de comprendre ce qui est couvert et ce qui ne l'est pas.

Et si vous avez un doute, n'hésitez pas à demander conseil à d'autres expatriés. La communauté française à Dubaï est très active, et vous trouverez toujours quelqu'un pour vous aiguiller.

Donc voilà, la santé, c'est pas un poste de dépense à négliger quand on s'installe à Dubaï. Mais avec une bonne assurance, vous pourrez vivre votre Hijra l'esprit tranquille, en sachant que vous et votre famille êtes entre de bonnes mains.

Transports : Est-il facile de se déplacer à Dubaï ?

Comment se déplacer à Dubaï sans voiture ?

Allez, on attaque un sujet qui peut vite devenir un casse-tête quand on arrive dans une nouvelle ville : les transports. Mais ne vous inquiétez pas, à Dubaï, vous avez l'embarras du choix !

Déjà, si vous êtes un adepte des transports en commun, sachez que le métro de Dubaï, c'est du haut de gamme. Propre, ponctuel, climatisé, il y a même des wagons VIP et des wagons réservés aux femmes et aux enfants. Et le prix est plus qu'abordable : comptez entre 1 et 2 euros par trajet, selon la distance.

Sinon, vous avez toujours la possibilité de prendre un taxi ou d'utiliser des applications comme Uber ou Careem. Careem, c'est un peu l'Uber local, et c'est souvent moins cher. En moyenne, pour un trajet de 10 kilomètres, vous allez payer dans les 7,50 euros. C'est quand même 30 à 40% moins cher qu'un taxi parisien !

Mais bon, je sais que beaucoup d'entre vous vont préférer avoir leur propre voiture. Et là, bonne nouvelle, à Dubaï, les voitures sont moins chères qu'en Europe, qu'elles soient neuves ou d'occasion. Par contre, pour l'occasion, ouvrez l'œil : il y a pas mal d'arnaques, avec des compteurs trafiqués ou des voitures accidentées. Donc prudence, et faites toujours inspecter la voiture avant d'acheter.

Côté essence, c'est sûr que les prix ont augmenté ces derniers temps. Mais on reste loin des tarifs européens : comptez environ 0,90 centimes le litre.

Donc au final, que vous soyez plus métro, taxi ou voiture, vous trouverez forcément votre bonheur à Dubaï. Mon conseil, c'est de tester un peu toutes les options au début, pour voir ce qui vous convient le mieux en termes de budget et de confort.

Et n'oubliez pas que si vous décidez d'acheter une voiture, il va falloir aussi penser à l'assurance, au parking, à l'entretien... mis à part pour l'assurance qui sera moins chère qu'en France (pas de vol à Dubai) le reste des prestations sera à des tarifs similaires. Mais bon, c'est le prix de la liberté, comme on dit !

L'essentiel, c'est que vous puissiez vous déplacer facilement pour profiter de tout ce que Dubaï a à offrir. Et croyez-moi, entre les parcs, les malls, les restos et toutes les activités, vous n'allez pas vous ennuyer !

Sorties, activités et restaurants à Dubaï

Qu'est-ce qu'on fait à Dubaï ?

Bon, vous vous doutez bien qu'on n'a pas fait tout ce chemin jusqu'à Dubaï pour rester enfermés à la maison ! Et la bonne nouvelle, c'est qu'ici, il y a de quoi faire pour tous les goûts et tous les budgets.

Commençons par les restaurants. Que vous soyez plutôt cuisine locale, libanaise, indienne ou internationale, vous allez vous régaler. Pour les petits budgets, les restos de quartier proposent des plats savoureux pour 5 à 10 euros. C'est parfait pour découvrir de nouvelles saveurs sans se ruiner.

Si vous voulez un resto sympa mais pas trop cher, rendez vous dans les nombreux malls de Dubai et comptez entre 15 et 30 euros par personne.

Après, c'est sûr que si vous voulez vous faire plaisir dans un restaurant gastronomique, avec vue sur le Burj Khalifa ou le bord de mer, ça peut vite grimper. On parle de 50 à 100 euros par personne, voire plus. Mais bon, c'est le prix à payer pour une expérience unique.

D'ailleurs, un petit conseil pour économiser : téléchargez l'application Entertainer. C'est un peu notre Groupon à nous. Pour 80 à 140 euros par an, vous avez accès à des offres du type "un plat acheté, un plat offert" dans des centaines de restos, même des très bons. C'est parfait pour se faire plaisir sans exploser le budget.

Et puis, il n'y a pas que les restos dans la vie ! Dubaï, c'est aussi la capitale des parcs d'attractions, des aquariums géants, des safaris dans le désert... Là encore, les prix varient selon l'activité, mais comptez en moyenne 50 euros par personne pour une sortie.

Mais vous savez quoi ? Il y a plein de choses à faire gratuitement, comme se balader dans les souks, pique-niquer dans les parcs, ou profiter des plages. Et puis, en tant que musulmans, on a la chance d'avoir accès à de magnifiques mosquées, comme la Mosquée Jumeirah ou la Grande Mosquée de Dubaï. C'est l'occasion de se ressourcer spirituellement tout en admirant de superbes exemples d'architecture islamique.

Au final, que vous soyez plutôt resto gastronomique ou pique-nique sur la plage, il y a de quoi s'amuser à Dubaï. Le tout, c'est de trouver le bon équilibre entre les sorties qui font plaisir et le respect de son budget.

Et n'oubliez pas, la meilleure façon de profiter de Dubaï, c'est de le faire en bonne compagnie. Alors n'hésitez pas à tisser des liens avec la communauté musulmane locale, à partager des moments conviviaux. C'est comme ça qu'on crée les meilleurs souvenirs, ceux qui donnent tout son sens à notre Hijra.

Conclusion

Bon, on arrive au bout de ce tour d'horizon du coût de la vie à Dubaï. J'espère que ça vous a donné une idée plus claire de ce qui vous attend si vous décidez de franchir le pas de la Hijra.

En résumé, les principaux postes de dépenses, ce sont le logement, l'éducation des enfants si vous en avez, la santé et les transports. C'est là-dessus que vous allez devoir mettre le paquet. Mais n'oubliez pas qu'en contrepartie, vous bénéficiez d'un environnement fiscalement avantageux, avec peu ou pas d'impôts à payer.

Pour le reste, que ce soit l'alimentation, les sorties ou les loisirs, tout dépend de votre style de vie et de vos envies. Vous pouvez très bien vous en sortir avec un budget raisonnable en faisant quelques ajustements.

L'essentiel, c'est de bien définir vos priorités en fonction de votre situation personnelle et de vos revenus. Parce que c'est sûr, la vie à Dubaï, c'est tentant, avec toutes ces possibilités qui s'offrent à nous. Mais il ne faut pas se laisser griser et dépenser plus que ce qu'on peut se permettre.

Si après ça, vous êtes toujours tenté par l'aventure de la Hijra à Dubaï, je ne peux que vous encourager à vous renseigner davantage. Parlez-en à des amis qui ont déjà sauté le pas, lisez des témoignages, projetez-vous dans cette nouvelle vie.

Et n'oubliez pas que vous n'êtes pas seuls. La communauté musulmane à Dubaï est très soudée, et vous trouverez toujours des frères et des sœurs pour vous épauler dans votre installation.

D'ailleurs, si vous avez besoin d'aide ou de conseils pour préparer votre Hijra aux Émirats Arabes Unis, n'hésitez pas à faire appel à Muslim Move. C'est notre mission de vous accompagner dans cette aventure, de vous aider à trouver le bon chemin pour vivre votre foi sereinement, dans un environnement propice à votre épanouissement.

Et si vous voulez en savoir plus sur le coût de la vie dans d'autres pays musulmans à travers la planète, je vous invite à consulter notre article complet qui compare le budget nécessaire pour vivre dans une dizaine de destinations musulmanes différentes : Guide Hijra : quel pays choisir selon son votre budget
Vous y trouverez d'autres options intéressantes pour réaliser votre Hijra en fonction de vos moyens et de vos préférences.

Parce que la Hijra, c'est bien plus qu'un simple déménagement. C'est un acte de foi, un engagement envers Allah et envers soi-même. Et ça, ça n'a pas de prix.

Alors, prêts à embarquer pour Dubaï ?

FAQ

Puis-je trouver un emploi facilement à Dubaï ?

Tout dépend de votre domaine d'expertise et de votre expérience. Dubaï est un hub international, avec de nombreuses opportunités dans des secteurs comme la finance, le tourisme, l'immobilier ou la technologie. Si vous avez des compétences recherchées et un bon réseau, vous avez toutes vos chances. Mais attention, le marché de l'emploi est très concurrentiel, et les salaires ne sont pas toujours à la hauteur du coût de la vie. Mon conseil, c'est de commencer vos recherches avant même d'arriver, et de cibler des entreprises en phase avec vos valeurs islamiques.

Quels sont les quartiers les plus abordables pour se loger à Dubaï ?

Si vous cherchez un bon rapport qualité-prix, je vous conseille de vous éloigner un peu du centre et des quartiers les plus huppés. Des communautés comme Creek Harbour, Damac Hills 2 ou Mirdif proposent des logements de qualité à des prix plus abordables. Vous y trouverez une vraie vie de quartier, avec des parcs, des mosquées, des écoles... C'est idéal pour les familles qui cherchent un cadre de vie paisible et propice à l'épanouissement de leur foi.

Est-il possible de vivre à Dubaï sans voiture ?

C'est tout à fait possible, surtout si vous choisissez de vivre dans un quartier bien desservi par les transports en commun. Le métro de Dubaï est très efficace, et vous pouvez le combiner avec les bus ou les taxis pour vous déplacer. Bien sûr, avoir sa propre voiture offre plus de flexibilité, surtout si vous avez une famille. Mais si vous travaillez de chez vous ou à proximité, vous pouvez très bien vous en passer. C'est aussi un bon moyen de faire des économies !

Comment choisir la meilleure école pour mes enfants à Dubaï ?

L'éducation est une priorité pour beaucoup de parents musulmans qui font leur Hijra à Dubaï. Mon conseil, c'est de bien vous renseigner sur les différentes options qui s'offrent à vous, en fonction de votre budget et de vos attentes. Visitez les écoles, rencontrez les enseignants, parlez avec d'autres parents. Et surtout, choisissez une école qui respecte et encourage la pratique de l'Islam, avec par exemple des cours d'arabe et d'éducation islamique. L'idéal, c'est de trouver le bon équilibre entre excellence académique et épanouissement spirituel.

Quelles sont les activités gratuites ou peu coûteuses à Dubaï ?

Contrairement aux idées reçues, il est tout à fait possible de s'amuser à Dubaï sans se ruiner ! Vous pouvez par exemple pour vous balader dans les souks traditionnels, visiter les musées ou encore admirer les incroyables gratte-ciel de la ville. Les parcs sont aussi de très beaux espaces pour se détendre en famille ou entre amis. Et bien sûr, en tant que musulmans, nous avons la chance de pouvoir visiter gratuitement les superbes mosquées de la ville, comme la mosquée Jumeirah par exemple. C'est l'occasion de se ressourcer spirituellement et de rencontrer d'autres frères et sœurs en Islam.

SHARE

Inscrivez vous à la liste d'attente

Inscrivez vous à la liste d'attente

Inscrivez vous à la liste d'attente

Soyez avertis

  • MUSLIM

    MOVE

    MUSLIM

    MOVE

Soyez avertis

  • MUSLIM

    MOVE

    MUSLIM

    MOVE

Soyez avertis

  • MUSLIM

    MOVE

    MUSLIM

    MOVE